Profiter du confinement pour jouer au poker en ligne
Poker

Profiter du confinement pour jouer au poker en ligne

Les mesures prises par le gouvernement français servant à contenir la propagation de l’épidémie du Covid-19 peuvent déplaire, mais nous sommes tenus de les observer. Il est essentiel de trouver des sources d’occupations virtuelles pour limiter l’ennui durant cette période de confinement.

Les amateurs de jeux d’argent sont ravis puisqu’ils ont davantage de temps à consacrer à leur passion notamment les lieux de jeu dans les bureaux de tabac toujours opérationnels contrairement aux piscines ou les salles de sport pour ne citer qu’eux. Heureusement, il existe une manière originale de passer du temps en jouant dans les salles de poker en ligne.

Les salles de jeux en ligne

Depuis une dizaine d’années, les salles de jeux en ligne sont reconnues avec de nombreuses offres disponibles. En effet, toutes les salles présentes et les opérateurs légaux en France ont reçu un agrément et subissent régulièrement des contrôles de la part de l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne). Le gendarme de tous les jeux en ligne va dans un proche avenir s’appeler l’ANJ (Autorité Nationale des Jeux). Il assure la sécurité des gamers via des objectifs précis : limite le jeu excessif, prévient les activités criminelles ou frauduleuses, garantit l’intégrité des opérations de jeu et enfin veille à l’équilibre parmi les différentes filières de jeu.

Une hausse des inscriptions

Régulièrement, le régulateur des jeux en ligne publie un état sur les jeux d’argent dans le pays, le dernier rapport vient appuyer la thèse que les Français aiment jouer, énormément… Un simple examen des statistiques le prouve : le chiffre d’affaires dans le poker en ligne s’élève à 272 millions € pour 2019 correspondant à une progression de 6 % l’an. Il convient de rappeler que c’est le second chiffre d’affaires jamais atteint depuis 2010. De plus en plus de joueurs s’inscrivent au poker online soit une participation 709 000 gamers aux jeux en ligne en 2019.

L’augmentation des dépenses des Français sur les jeux en ligne malgré un contexte difficile préoccupe les sociologues, qui après investigations découvrent que les joueurs de France ne sont pas compulsifs et savent maîtriser leurs dépenses. Le pourcentage de joueurs qui misent plus de 100 000 € sur le trimestre dans le poker en ligne est très limité (à peine 0,35 %) contrairement à l’accroissement de la part des joueurs misant jusqu’à 100 € qui grimpe à 4 % et correspond à 67 % du total des joueurs.

Comment jouer au poker à 5 cartes ?

Article précédent

Une vigilance accrue pour le poker en ligne

Article suivant

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *